samedi 14 mars 2015

De l'importance de la chrisalyde pour le papillon

Vous connaissez peut-être déjà cette histoire : « Un homme observe une chenille dans son cocon, et la voit qui souffre et s’affaire pour arriver à briser les parois de l'enveloppe qui la retient. Voyant l’insecte faire autant d'efforts, l’homme décide de l’aider. Il prend son canif et ouvre la chrysalide.

Le papillon sort du cocon et tombe sur le sol où il meure. C’est l’effort qu’il aurait dû mettre à rompre le cocon dans lequel il se trouvait qui lui aurait permis de développer la force nécessaire pour s’envoler. Sans cet effort, l'insecte ne deviendra jamais papillon»

Ne pas vouloir être chrysalide, ou vouloir éliminer une étape importante de la transition, nous avons tous fait cela à un moment. C’est quelque chose que j’observe autant dans mon travail avec les entreprises qui vivent de grands changements que dans ma vie privée.

Quand un changement arrive, il y d’un côté les gens pressés d’être à la prochaine étape. Ils veulent voir le papillon s’envoler le plus rapidement possible quitte à ce que ses ailes ne soient pas assez fortes. C’est souvent le cas de personnes qui ont désiré le changement ou de celles qui l'imposent aux autres se sentent personnellement peu touchés.

De l’autre côté, il y a ceux qui figent devant le changement. Ils ne peuvent imaginer leur vie autrement que dans la vie confortable d'une chenille, agrippés à la feuille dont ils se nourrissent. Pour eux, voler dans le ciel est complètement impensable. Ce sont souvent des gens à qui le changement est imposé, qui sont bien dans la situation actuelle et ne voient pas la nécessité de changer.

Pourtant, les uns et les autres ont besoin d'être une chrysalide. Nous avons tous on besoin d'une étape où tout s’arrête, où on n’est ni en train de voler vers le ciel, ni dans la vie quotidienne que l’on a toujours connue. Une étape où on prend le temps d'honorer qui on était et on se prépare à ce que l'on sera.




J’aime imaginer que dans son cocon, le papillon en devenir se rappelle de sa vie de chenille, prend le temps de dire au revoir à ce qui ne sera plus et imagine ce dont il aura besoin dans sa nouvelle réalité. Peu à peu, il se fait à l’idée de sa nouvelle vie, en comprend les avantages et en anticipe les risques. Doucement, la peur, s'efface, la fébrilité se transforme en calme pendant qu’il pousse la paroi de la corole dans laquelle il est enfermé. Le papillon en se faisant des forces apprend déjà à voler.

Dans ma vie personnelle et professionnelle, j’ai eu plusieurs fois l'occasion de voir comment  en s'arrêtant avant de partir, on peut aller plus loin, plus haut qu'en voulant aller vite.  J'ai eu envie de partager mon expérience avec des gens qui vivent un changement. C'est ainsi qu'est né l'atelier "Se préparer AVANT le changement".

Cet atelier est une occasion pour vous d'aborder votre changement en vous inspirant des théories de gestion du changement utilisées par les grandes entreprises présentées dans des activités intuitives et créatives.  Mon intention comme coach est de vous accompagner afin que vous puissiez vous approprier les étapes nécessaires AVANT le changement.  À la fin de cet atelier, vous serez prêts à affronter votre changement en sachant qu'il sera une occasion pour vous de grandir et d'aller aussi loin que vous pouvez.

Pour vous tenir au courant des lieux et des dates où l'atelier sera offert, abonnez-vous à ma Page Facebook ou surveiller l'onglet "À votre agenda" sur cet site.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire